Pour sa rentrée au lycée des métiers Joseph-Marie Jacquard, la nouvelle promotion de BTS métiers de l’eau est allée à la rencontre des professionnels du SMDEA 09, avec lequel le lycée est en étroite collaboration depuis plusieurs années. Ces visites ont eu lieu le 15 septembre à l’usine de production d’eau potable de Montferrier et le 24 septembre à la station de traitement des eaux usées de Laroque d’olmes.

Le jeudi 7 octobre, les étudiants de BTS Métiers de l’eau de 2ème année ont visité l’usine de revalorisation de Pichobaco dont la mission est de transformer les boues de station d’épuration en un produit stabilisé et sain : le compost. 

Le procédé utilise le principe du compostage, identique, à l’échelle près, à celui pratiqué par les jardiniers. Les boues sont mélangées à part égale avec des déchets verts. Il s’en suit alors une période d’aération forcée. La température du compost monte alors à 80°C sous l’action des micro-organismes, éliminant les bactéries pathogènes éventuellement présentes dans les boues. Ensuite le compost obtenu suit une période de maturation avant d’être valorisé par voie agricole.La conduite de ce process est réalisée par supervision.

En fin de matinée les élèves de troisième ont eu droit à une intervention en classe d’un professionnel du SMDEA pour leur faire part des différents métiers du SMDEA.

L’après midi, les élèves de seconde « Pilotage et Maintenance des Installations Automatisées » ont visité les captages et l’usine de Montferrier. Ils ont pu observer de nombreuses vannes automatiques à grande échelle et le pilotage de l’usine par  supervision. Ensuite, la visite de l’unité technique d’exploitation des réseaux de St Nestor à Villeneuve d’Olmes a permis aux élèves de découvrir les différents diamètres des canalisations, matériaux de construction et les divers appareillages composant un réseau. La mission de ce centre de proximité est de garantir le bon fonctionnement des réseaux de distribution d’eau potable et de collecte des eaux usées de Montferrier à La Bastide de Bousignac et d’intervenir le plus rapidement possible pour satisfaire les abonnés dans le cadre d’une mission de service public de proximité.

Les élèves ont été curieux et posés de nombreuses questions aussi bien techniques que sur les conditions d’exercice du  métier. Tous remercient vivement les personnels du SMDEA09 qui ont  su se rendre disponible pour leur présenter leur métier et  répondre à leurs questions.