SMDEA09 Syndicat Mixte Départemental de l’Eau et de l’Assainissement - Ariège Pyrénées

Le plomb

Le plomb dans l’eau, la maîtrise des risques
Le plomb est un élément toxique et sa présence dans l’eau est étroitement surveillée. Une nouvelle réglementation fixe la teneur maximale autorisée à 10 microgrammes par litre depuis fin en 2013. Des investissements considérables sont réalisés sur le réseau afin de garantir la protection des personnes.

Le plomb dans l’eau

La corrosion des tuyauteries en plomb peut, cependant, entraîner la présence de plomb dans l’eau.

Les effets sur la santé

Le plomb est un élément toxique pour l’homme. A long terme, l’accumulation de plomb dans l’organisme peut être nocive et provoquer le saturnisme.
Femmes enceintes, jeunes enfants, nourrissons et personnes malades constituent les populations les plus vulnérables.

Le plomb peut provenir des tuyauteries en plomb ou des anciennes peintures au plomb. Aujourd’hui, les seuls cas de saturnisme constatés touchent des enfants ayant ingéré des écailles d’anciennes peintures au plomb qui s’effritent.

La norme : une garantie de protection maximale

Le principe de précaution maximale adopté par les autorités sanitaires vise à protéger notamment les populations les plus fragiles.

La responsabilité des propriétaires

Dans les habitations, il peut exister des tuyauteries en plomb qui sont susceptibles de générer un risque pour votre santé.

La rénovation des installations privées au-delà des compteurs d’eau relève de la responsabilité individuelle des propriétaires

Si vos tuyaux sont en plomb, quelques précautions à prendre
- Ne pas boire une eau ayant séjournée longtemps dans les tuyaux. Faire couler l’eau le matin ou au retour d’un week-end, et l’utiliser pour d’autres usages (arroser les fleurs, se laver les mains...)
- Ne pas boire l’eau adoucie.
- Ne préparer vos boissons ou vos plats qu’avec de l’eau froide car la dissolution du plomb est plus importante dans l’eau chaude.