station d’épuration. La plupart des stations d’épuration fonctionnent selon les mêmes processus de base, mais des différences, plus ou moins importantes, peuvent exister dans la manière de mettre en place ces processus. Le traitement se divise généralement en plusieurs étapes. " />

SMDEA09 Syndicat Mixte Départemental de l’Eau et de l’Assainissement - Ariège Pyrénées

L’assainissement collectif

Les eaux usées sont toutes les eaux chargées de différents éléments provenant de la population, mais aussi des activités commerciales et industrielles, du fait qu’elles ont été utilisées pour le lavage ou les toilettes, qui sont de nature à polluer les milieux dans lesquelles elles seront déversées. C’est pourquoi, dans un souci de respect de ces différents milieux, des traitements sont réalisés sur ces effluents par le réseau d’assainissement urbain.
Ces traitements peuvent être réalisés de manière collective dans une station d’épuration. La plupart des stations d’épuration fonctionnent selon les mêmes processus de base, mais des différences, plus ou moins importantes, peuvent exister dans la manière de mettre en place ces processus. Le traitement se divise généralement en plusieurs étapes.

Station d'épuration des eaux SMDEA de la Haute-Ariège, Ax-les thermes, Luzenac à Pamiers, Pays d'Olmes et Couserans

Cycle technique des eaux usées, cas des boues activées

Collecte des eaux usées
Les eaux usées sont collectées dans le réseau d’assainissement qui les amène jusqu’à la station d’épuration.

Dégrillage
L’eau traverse des grilles qui arrêtent les corps flottants et les gros déchets.

Dessablage et Déshuilage
Les sables et les graviers se déposent au fond des bassins et sont évacués, c’est le dessablage. Le déshuilage permet aux huiles et aux graisses de remonter à la surface pour être collectées.

Décantation primaire
L’eau épurée est séparée de la boue par décantation : les matières en suspension se déposent par simple gravité au fond des bassins, sous forme de boues, ensuite récupérées au fond par pompage.

Traitement secondaire
Le traitement secondaire élimine les matières organiques et les substances minérales en solution dans l’eau. Ce traitement peut être effectué par aération : l’eau séjourne dans un bassin à boues « activées » (qui contiennent des bactéries), ces bactéries consomment la pollution et en s’agglomérant formes des boues « biologiques » ensuite évacuées. Le traitement secondaire peut aussi être d’ordre physico-chimique : les éléments polluants sont transformés chimiquement.

Rejet en milieu naturel
Après traitement secondaire, l’eau est déjà épurée à 90%, elle est dite propre. Elle est alors rejetée en milieu naturel qui achève de résorber la pollution par épuration naturelle.
Il ne faut pas confondre eau potable et eau propre. Les eaux usées, une fois épurées, deviennent des eaux propres mais ne sont pas des eaux buvables par l’homme.

Évacuation des boues
Les boues sont récupérées, évacuées dans l’usine de compostage.